GEZE Insights

La planification intégrale des constructions avec nos spécialistes BIM permet de gagner du temps et de l’argent

Le BIM est un sujet numérique majeur dans l’industrie de la construction. À l’avenir, cette méthode rendra la planification des bâtiments, la construction et l’exploitation plus efficaces et permettra d’économiser des ressources. C’est tout l’intérêt du BIM. Günther Weizenhöfer, responsable de l’équipe des architectes consultants explique la contribution que peut apporter GEZE en matière de planification intégrale des constructions.

Le responsable d’équipe d’architectes consultants de GEZE, l’ingénieur diplômé Günther Weizenhöfer © GEZE GmbH

M. Weizenhöfer, selon vous, quels sont les avantages du Building Information Modeling (BIM, Modélisation des données du bâtiment) ?

Malheureusement, le BIM est encore parfois utilisé comme synonyme pour un logiciel de CAO 3D qui permet aux utilisateurs de découvrir et de parcourir des modèles structurels pendant la planification. Mais le BIM n’est pas un logiciel, c’est une méthode. Et son objectif est de simplifier le travail collaboratif et les partenariats pour les modèles de construction numériques. BIM simplifie les échanges de données et permet d’effectuer des tests de collision entre les lots de travaux de façon anticipée. Cela signifie par exemple que vous pouvez savoir rapidement si les composants ne correspondent pas. Si un mur est résistant au feu, par exemple, mais que la porte à installer ne l’est pas.

Quand le BIM sera-t-il utilisé pour la planification des constructions ?

Lorsque vous travaillez avec la méthode BIM, vous définissez certaines approches et processus dès les premières étapes du projet. Ces derniers sont généralement définis dans les exigences d’informations de l’employeur (EIR) et dans un plan d’exécution du BIM (BEP). Dans de nombreux cas cependant, le plan d’exécution du BIM est coordonné uniquement une fois l’architecte et les experts concernés mandatés. Et des discussions sont alors souvent nécessaires.

Comment GEZE peut soutenir le processus de BIM ?

Nous sommes des spécialistes de la planification des portes. Nous pouvons gérer la CAO, nous avons des coordinateurs spécialisés en BIM en interne et nous avons de grande connaissances sur la planification des constructions et sur la durée de vie d’un bâtiment. Cela permet à GEZE d’agir en tant que partenaire et de soutenir toutes les personnes impliquées dans le projet avec son expertise, de la réflexion à la planification, en passant par la mise en œuvre et l’utilisation, et jusqu’au retrait de l’équipement ou au réaménagement. Nous aidons à élaborer des plans de traitement BIM et nous aidons à remplir les exigences nécessaires pour les portes afin de planifier les portes de façon appropriée. Cette expertise, à laquelle nous contribuons en tant que partenaire, peut permettre de gagner beaucoup de temps et donc de gagner de l’argent.

Gagner de l’argent et du temps avec le BIM ?

Oui, car le BIM utilise des objets numérisés de composants. En plus de la préparation graphique, cela inclut également des informations requises comme des descriptions, l’ingénierie de construction et les propriétés de planification des constructions. Par exemple, vous pouvez ajouter des informations à une porte virtuelle, indiquant qu’elle est résistante au feu ou anti-vol, vous pouvez indiquer le matériau qui la compose, si elle comporte un système de verrouillage ou un entraînement. Et vous pouvez faire beaucoup de choses avec ces informations : créer des listes de portes, concevoir des registres de chambres ou générer des libellés d’appel d’offres, ou même des simulations complètes de scénarios d’évacuation, par exemple. Vous pouvez obtenir toutes ces informations très rapidement à partir du modèle de construction central.

L’architecture, les différentes utilisations du bâtiment, les flux de personnel, la sécurité, la protection incendie et les concepts d’issues de secours rendent la planification des portes hautement complexe. Des objets peuvent-ils refléter cette complexité ?

Pour créer un modèle BIM, les architectes et les concepteurs peuvent effectivement utiliser les éléments de construction génériques dans les systèmes logiciels de CAO courants. Dans de nombreux pays, un appel d’offres doit bien sûr être réalisé de façon neutre pour les projets de bâtiments publics. L’utilisation d’objets génériques de systèmes de CAO respecte cette exigence de neutralité. L’inconvénient est qu’ils n’offrent souvent pas toutes les caractéristiques et variantes d’équipements nécessaires.

La planification des portes avec le BIM permet d’utiliser les bonnes informations au bon moment.

Ingénieur diplômé Günther Weizenhöfer, responsable de l’équipe des architectes consultants chez GEZE

Nos objets GEZE BIM configurables sont utiles ici. Il s’agit de portes avec tous les composants nécessaires, ainsi que des attributs non spécifiés. Une porte nécessite environ 150 éléments d’informations pour la planifier correctement. Une combinaison de nombreux éléments d’informations est nécessaire et ces informations doivent être triées pour ne pas commettre d’erreur. La difficulté pour les concepteurs consiste à ne pas ajouter trop d’informations aux objets de façon prématurée. Cela pourrait poser des problèmes lors des phases ultérieures de planification ou en cas de modifications. Cela signifie que les concepteurs ont besoin des bonnes informations au bon moment ! Avec nos objets BIM GEZE adaptables, c’est exactement ce que nous pouvons faire : l’architecte ou le concepteur peut préciser les caractéristiques de façon successive.

En savoir plus sur le BIM